Découvrez la liste des diplômes les plus adaptés pour travailler dans le secteur du textile, du CAP aux grandes écoles spécialisées.

Visionnez les définitions des formations pour vous aidez à choisir votre diplôme.

Après le brevet des collèges

CAP Arts de la broderie

Le CAP arts de la broderie forme un ouvrier qualifié, encadré pour réaliser des broderies à la main, sur machine guidée, ou sur machine automatisée.

Il sait exploiter les fiches techniques des broderies, réaliser le piquage, le ponçage et le fixage, vérifier le matériel nécessaire à l’ouvrage, régler les machines et les entretenir, réaliser les broderies et leurs retouches.

Le titulaire du CAP travaille essentiellement dans l’univers de la haute couture, du prêt à porter, et de la création de costumes pour le théâtre, le  cinéma, ou encore l’opéra.

Le CAP se prépare en 2 ans. Il est accessible après la troisième. Une formation de 12 semaines en entreprise est comprise. 

CAP Fourrure

Le CAP Fourrure forme un ouvrier qualifié pour réaliser et transformer des vêtements, accessoires et ameublement en peau.

Il  sélectionne les peaux, vérifie et corrige les élévations de poils et monte ensuite le vêtement.  

Il est fourreur, doubleur-finisseur en fourrure, mécanicien en fourrure.

Le CAP se prépare en 2 ans. Il est accessible après la troisième. Une formation de 12 semaines en entreprise est comprise.

CAP Métiers de la mode, vêtement flou

Le CAP métiers de la mode, vêtement flou prépare un ouvrier qualifié dans le prêt-à-porter ou de plus haute gamme pour participer à la réalisation technique d’un modèle et des formes. A partir d’un patron, il sait réaliser une pièce, de la coupe au produit fini.

Il est apiéceur, corsetier, coupeur-tailleur, couturier, culottier, façonnier, fourreur, giletier, première main, ou encore tailleur.

Le CAP se prépare en 2 ans. Il est accessible après la troisième. Une formation de 12 semaines en entreprise est comprise.

CAP Métiers de la mode, vêtement tailleur

Le CAP Métiers de la mode, vêtement tailleur prépare un ouvrier qualifié à réaliser des vêtements structurés dans le prêt-à-porter, le moyen et haut de gamme. Technicien, il sait lire les informations pour réaliser un vêtement et se charge de la coupe, du montage et assemblage, du repassage, des finitions et du contrôle du produit fini.

Il est tailleur ou couturier.

Le CAP se prépare en 2 ans. Il est accessible après la troisième. Une formation de 12 semaines en entreprise est comprise. 

CAP Mode et chapellerie

Le CAP Mode et chapellerie prépare un ouvrier qualifié à fabriquer des chapeaux de qualité pour homme et pour femme. Il prépare les matériaux nécessaires en façonnant les tissés, non tissés, tissus de soutien, pailles, feutres, fourrures et synthétiques, fait le patronage puis procède à la fabrication. Il maîtrise toutes les étapes : coupe, mise à la taille, bichonnage pour la mise en forme du chapeau, assemblage et mise en volume par moulage. Il gère les finitions, pose les garnitures (rubans, voilettes, ganses, plumes, fleurs, strass, paillettes, perles ou bijoux) et contrôle le produit fini.

Il est modiste dans de petites structures artisanales, de grands ateliers de fabrication ou des chapelleries traditionnelles.

Le CAP se prépare en 2 ans. Il est accessible après la troisième. Une formation de 12 semaines en entreprise est comprise. 

CAP Tapissier, tapissière d'ameublement en décor
Le CAP Tapissier d’ameublement en décor prépare un ouvrier qualifié qui réalise, à l’unité ou en petite série, des accessoires textiles sur-mesure pour la maison comme des rideaux, des draperies, des stores, des décors de fenêtre et de lit, des coussins, des tentures murales, des voilages, des décors drapés ou tendus. Il maîtrise les matériaux textile et les procédés de réalisation des ouvrages.

Il est tapissier d’ameublement dans un atelier artisanal ou dans une PME de tapisserie d’ameublement.

Le CAP se prépare en 2 ans. Il est accessible après la troisième. Une formation de 12 semaines en entreprise est comprise.

CAP Tapissier, tapissière d'ameublement en siège
Le CAP Tapissier d’ameublement en décor prépare un ouvrier qualifié qui réalise et restaure les sièges et lits, à l’unité ou en petite série, et maîtrise la pose de tentures murales et de décors en matériaux souples. Il sait utiliser les matériaux traditionnels et les techniques de garnissage (crin animal et fibres végétales) ainsi que les procédés de réalisation des ouvrages.

Il est tapissier d’ameublement dans un atelier artisanal ou dans une PME de tapisserie d’ameublement.

Le CAP se prépare en 2 ans. Il est accessible après la troisième. Une formation de 12 semaines en entreprise est comprise. 

  • CAP Plumassière fleuriste en fleurs artificielles
  • CAP Cordonnier bottier
  • CAP Maroquinerie
  • CAP Sellerie générale
  • CAP Sellier harnacheur
  • CAP Vêtement de peau
  • BEP vêtements sur mesure
Brevet des métiers d’art option broderie

Le BMA Broderie prépare un technicien qualifié pour créer des broderies à la main, sur machine guidée, ou sur machine automatisée. Avec une grande connaissance des techniques spécifiques à la broderie et un sens de l’esthétisme suite à une formation artistique, il sait interpréter un cahier des charges (dessins, fiches de fabrication…) et en traduire une fiche de travail avec la prise en compte des techniques, coûts, délais et moyens à utiliser (procédés de fabrication, approvisionnement des postes de travail, maintenance des machines et réglages…). Après un travail de préparation, il réalise l’ouvrage et contrôle la qualité du produit fini.

Il est brodeur dans la haute couture, le prêt-à-porter, l’ameublement, les arts ménagers et les arts du spectacle pour les costumes de scène.

Le BMA se prépare en 2 ans. Il est accessible après la troisième. Une formation de 12 semaines en entreprise est comprise. 

 

BAC

  • BAC pro artisanat et métiers d’art, option tapissier d’ameublement
BAC pro métiers de la mode-vêtements

Le bac pro Métiers de la mode-vêtement forment un agent technique d’atelier ou de bureau d’études des industries de l’habillement, en charge de la réalisation des prototypes de vêtements. Il connaît toute la chaîne de fabrication et assiste le modéliste sur des petites ou grandes séries.

Lors de la conception, il prépare les patronages pour réaliser le prototype.

Lors de l’industrialisation, il définit les tailles du vêtement avant de procéder à la coupe. Après avoir participé à l’amélioration des processus de production, il contrôle le produit fini. 

BAC STD2A (baccalauréat sciences et technologies du design et des arts appliqués)
Il permet d’accéder directement à un BTS (brevet de technicien supérieur) arts appliqués ou un DMA (diplôme des métiers d’art).
MÀNAA (mise à niveau arts appliqués) pour ceux qui n’ont pas le BAC STD2

La MANaa est une année préparatoire, après un bac général, technologique ou professionnel, dédiée aux arts appliqués pour se mettre à niveau égal des élèves ayant fait un BAC STD2A (artistique). Cette année permet aux élèves d’acquérir les connaissances et savoir-faire fondamentaux des arts appliqués, indispensables pour intégrer un BTS (brevet de technicien supérieur)  arts appliqués ou un DMA (diplôme des métiers d’art).

Pendant cette année, les étudiants suivent des cours artistiques complétés par des cours généraux. L’expression plastique aborde volume, couleur, graphisme…, et les arts appliqués sont étudiés dans les domaines du design textile, de la communication visuelle, du design d’objet ou encore de l’aménagement de l’espace.

C’est l’occasion de faciliter les projets d’orientation des étudiants et de constituer un book de travaux artistiques personnels. Ce book sera souvent demandé pour l’admission en BTS ou en DMA.

L’admission en MANAA se fait sur dossier, entretien de motivation et présentation d’un dossier artistique (maquettes, dessins, photos, …). Les places sont prisées donc présenter de bons résultats scolaires et appréciations positives au lycée est un atout. Aussi l’option art en Terminale est un plus dans le dossier d’admission.

Trouver un établissement

 

BAC +2

Le BTS Design de Mode, Textile et Environnement, le diplôme de base d'arts appliqués pour la création textile

Le BTS Design de Mode, textile et environnement forme des créateurs dans le secteur textile. Ils interviennent dans différents domaines de pratique comme la mode, l’habillement, les accessoires de mode, l’ameublement, les accessoires de la maison, la production textile, l’industrie automobile, les bureaux de tendance, etc.

Le BTS se prépare en 2 ans. Il est accessible après un bac ST2A (Sciences et technologies du design et des arts appliqués) ou après une MANAA (mise à niveau en arts appliqués). L’admission se fait sur dossier scolaire, puis entretien basé sur la présentation de travaux artistiques personnels.

La formation comprend un stage obligatoire de 4 à 6 semaines en milieu professionnel, en fin de première année.

Le BTS Design de mode développe le sens de la création, de l’innovation, de l’intuition des tendances quotidiennes et apporte une culture générale et artistique du design, du textile et de l’environnement. Il forme aussi à la technique textile en donnant la connaissance des matières et les procédés de fabrication des textiles. Il apporte la connaissance des outils informatiques et des logiciels professionnels essentiels au métier. Il aborde aussi le contexte économique à prendre en considération.

option mode (stylisme modélisme)
Cette formation se concentre sur les problématiques liées au corps et plus largement à l’apparence. Avec un approfondissement de l’enseignement de la culture de la mode, cette option est orientée sur le volume, le textile dans l’espace.
option textile,matériaux, surface (designer textile)
Cette formation se concentre principalement sur les problématiques liées à la surface textile. Elle enseigne les matières premières et leur transformation, les procédés de fabrication d’un tissu ou d’un tricot jusqu’au traitement du textile et l’impression du motif. Cette option familiarise avec la création du dessin textile, l’utilisation de la couleur et des images en fonction des tendances.

Le DMA (diplôme des Métiers d’Art) dans le secteur textile, une formation entre artisanat et technique

Le DMA (diplôme des Métiers d’Art) forme des concepteurs réalisateurs à des métiers alliant le savoir-faire technique et l’expression plastique.

Ils interviennent dans différents domaine de pratique comme l’artisanat d’art, la mode, la haute couture, l’ameublement, le spectacle, la décoration d’intérieure, l’animation murale, le tissage artisanal, l’industrie du textile et du tissage.

Le DMA se prépare en 2 ans. Il est accessible après un bac ST2A (Sciences et technologies du design et des arts appliqués), après un BMA (brevet des métiers d’art) en textile, après un bac pro artisanat et métiers d’art ou après une MANAA (mise à niveau en arts appliqués). L’admission se fait sur dossier scolaire, puis entretien basé sur la présentation de travaux artistiques personnels.

La formation comprend un stage obligatoire de 4 à 6 semaines en milieu professionnel.

DMA Arts textiles et céramiques option arts textiles (broderie, tapisserie, tissage)
Le DMA option arts textiles forme des artisans capables de s’informer et d’analyser un contexte pour concevoir leurs propres oeuvres ou matérialiser le concept d’un autre avec leurs contraintes techniques propres à leur spécialité. Grâce à leurs grandes connaissances, ils savent adapter la technique, l’améliorent, la repensent pour un style plus moderne et sont capables de restaurer des pièces plus anciennes. La spécialité broderie forme des spécialistes aux techniques à la fois traditionnelles et contemporaines de la broderie. La spécialité tissage forme des spécialistes aux techniques à la fois traditionnelles et contemporaines du tissage et de la tapisserie à l’aiguille.
DMA Costumier réalisateur
Le DMA costumier réalisateur forme des professionnels des métier du spectacle vivant et de l’audiovisuel. Ils conçoivent, fabriquent et entretiennent des costumes de comédien. Avec une grande connaissance des matériaux et des techniques de fabrication, ce sont des spécialistes pour trouver des solutions techniques en toute situation. Entre maîtrise de la couture, dessin, culture de l’art du spectacle et des costumes, ils sont armés pour répondre aux besoin des créateurs.
  • DMA Habitat, option décors et mobiliers, spécialité tapisserie décoration
  • BTS MMV (Métiers de la mode-vêtement) option modélisme industriel ou productique
  • BTS Industrie du cuir, tannerie, mégisserie
  • BTS Innovation textile option filière filature (tissu conçu à partir de fibres) / filière bonneterie (tissu à maille) / filière tissage / Ennoblissement forme ( traitements apportés aux tissus (impression, teinture, etc.)

 

BAC +3

  • DNAT (diplôme national d’arts et techniques) option design textile (Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon)
  • DNAP (diplôme national d’arts plastiques) option design mention textile (Haute École d’Art du Rhin)
  • Licence Professionnelle mention Métiers de la Mode, Parcours Développement et Commercialisation de la Mode  (université d’ANGERS)
  • Licence Professionnelle Métiers De La Mode/ Gestion et Développement des Produits de la Mode (LP Mode) (IUT d’Aix-en-Provence)
  • Licence Professionnelle Spécialité Création textile et gestion de la production (université de Lorraine)
  • Licence professionnelle mention habillement, mode et textile (université de Nîmes)
  • Licence professionnelle “métiers de la mode” (université LYON 2)
    • parcours Styliste e-Mode
    • Parcours Modéliste industriel
    • Parcours Styliste-Coloriste-Infographiste

 

BAC +4

DSAA mention Mode & Innovation Textile, des compétences poussées

Le DSAA (diplôme supérieur des arts appliqués) forme des concepteurs-créateurs susceptibles d’occuper des postes à hautes responsabilités au sein d’un bureau ou studio de création, d’une entreprise ou en tant qu’indépendant.

Le DSAA se prépare en 2 ans. Il est accessible après un BTS ou DMA spécialisés en textile. L’admission se fait sur dossier scolaire, puis entretien.

La formation comprend un stage obligatoire de 12 semaines en milieu professionnel.

Le DSAA mention mode et innovation textile approfondit les premières formations avec un niveau de qualification plus complexe. Cette formation pousse notamment les étudiants à une réflexion globale et polyvalente du design et ne se limite à la réalisation d’une idée. Avec des enseignants issus directement du monde de l’entreprise, les projets sont développés en équipe avec des problématiques actuelles pour une meilleure insertion professionnelle des étudiants.

 

BAC +5

  • ENSCI-Les Ateliers : diplôme de designer textile
  • l’ENSAAMA, l’ESAA duperré, l’école Estienne et l’école Boulle : post-DSAA Design, création, projet, interdisciplinarité (diplôme équivalent niveau master)
  • ENSAD / les “Arts déco” : diplôme de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs avec une spécialisation en :
    • Design textile et matière
    • Design vêtement
  • Université de la mode LYON 2 : MASTER mention MODE, parcours MODE et COMMUNICATION
  • MMMM : Master des Métiers de la Mode et du Textile, faculté d’économie et gestion, sur le site de Marseille
  • ENSAIT (école nationale supérieure des arts et industries textiles) : diplôme d’Ingénieur Ensait / un Mastère Spécialisé® Management et Innovation dans la Mode / un Master Ingenierie des Matériaux et des Surfaces et un Master GSI spec. Matériaux et Procédés Textiles
  • Haute École d’Art du Rhin : DNSEP (Diplôme national supérieur dʼexpression plastique) option design mention textile

Pensez également à regarder du côté des écoles privées qui proposent elles aussi des diplômes de niveau Bac à Bac+5.

Les écoles de mode et textile privées en détails

Où se former ?

Contact

Pour tout renseignement contactez nous !

En cours d’envoi

©2018 TextileAddict

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?